faire des économies : Comment réellement y parvenir ?

Comment faire réellement des économies ?

On peut éprouver des difficultés à faire des économies. Personnellement, j’ai essayé à plusieurs reprises de faire des economies sur mon compte épargne. Mais chaque fois, sachant que j’avais de l’argent en reserve, je dépensais et je me retrouvais vite à puiser dans ma réserve. Ou alors, il y a toujours cet imprévu qui vous fait dépenser. Au fait, essayer de faire des économies sur un compte est la meilleure façon de ne pas faire des économies du tout. Je ne suis pas le seul dans ce cas. D’autres le sont aussi. Mais on doit pouvoir dépasser ça.

A quoi vous servira-t-il de regarder derrière plus tard et de constater amèrement: j’avais gagné tel ou tel montant…. mais… il n’en reste plus rien? ça fait mal. Et vous vous rendrez vite compte que même si vous coupez dans votre source de revenus pour faire des économies, vous vous débrouillerez très bien avec ce qui reste.

Faire le point de ses dépenses

De combien a besoin votre maison en un mois? Que ce soit 50 mille, 100 mille, 200 mille et plus, vous devez avoir une idée claire des dépenses nécessaires au fonctionnement de votre maison. Et si vos rentrées d’argent vous permettent de couvrir toutes ces dépenses, alors tout ce qui reste doit servir à faire des  économies et en investissements. Si vos rentrées ne couvrent pas ces dépenses, alors faites des coupes budgétaires.

Quel que soit le montant que vous gagnez, vous devez faire des économies.

Comment faire réellement des économies : Les mutuelles

Les systèmes de mutuelle sont super efficaces pour faire des économies réelles. Les mutuelles forcent à la discipline.

Dans une des entreprises où je travaille, il y a en place un tel système. Et comment ça marche? Si vous êtes salarié, à la fin du mois, un prelevement d’un pourcentage fixe de votre salaire est fait comme cotisation à la mutuelle. Ça peut être 10% par exemple. Après un certain nombre de mois de prelevements, vous pouvez alors faire des prêts a taux 0% à la mutuelle. Et quand vous voulez quitter la mutuelle, toute votre  cotisation vous est retournée moins un petit pourcentage. Puisque l’argent est prelevé à la source, vous vous débrouillez avec le reste pour finir votre mois. Et je peux vous dire qu’on est très résiliant et qu’on s’adapte vite.

Le systeme de mutuelle est très pratique, car il vous force à la discipline. En usant de ce système, je suis parvenu à une economie  de 37% sur mon salaire. Mon but est d’atteindre 60% d’economie. Et j’y travaille.

Acheter des biens à crédit

Que je me fasse clair ici. Je ne parle pas d’acheter des consommables à crédit. Acheter une télé à crédit, téléphone à credit, je ne recommenderai jamais ça. Sauf si c’est votre but. Mais il y a de nos jours des agences immobilières sérieuses qui vous permettent d’acheter un bien immobilier et de payer sur 10 mois ou 12 mois ou plus. N’hésitez pas. Et quand vous achetez, prenez-vous au sérieux et payez vos mensualités quoi qu’il arrive. 12 mois, meme 24 mois, ça passe vite. et vous serez heureux propriétaire. Il y a un très grand plaisir à acquérir des biens ainsi. Et quand on sait que sous nos cieux, les biens immobiliers s’apprécient toujours (prennent toujours de la valeur), qu’attendez-vous?

Comment faire réellement des économies : Le système de tontines

D’entrée de jeu, qu’on se comprenne : avant d’entrer dans un système, assurez-vous que le tontinier n’aille pas disparaître avec votre argent. Mais le systeme de tontine oblige à la discipline. 10, 20, 30 personnes se réunissent, et mettent ensemble de l’argent chaque jour, semaine, mois…. et après un delai donné, une personne ramasse le total des cotisations. Le tontinier prend un versement pour couvrir ses frais. Beaucoup, par ce systeme, ont acquis des biens immobiliers. Les tontines sont socialisantes. On peut se reunir par exemple pour célébrer la fin de la tontine etc etc. Le seul risque est que te tontinier disparaisse avec la mise de tout le monde. Mais il y a des tontiniers vraiment sérieux et des tontines qui concernent des grandes mises.

Ce qu’il faut éviter

– les pénalités

Il faut éviter les pénalités, d’où qu’elles viennent. C’est de l’argent que vous jetez par la fenêtre. Vous payez une pénalité qui ne vous rapporte rien et ne vous paie même pas une bière.  Par contre, certaines pénalités sont acceptables si l’accumulation des dépassement de paiement est inférieur de loin à la pénalité.  Si je dois payer 50 000 f l’an pour un service par exemple , que les  paiements ne sont pas cumulatifs, et que la pénalité de retard est de 10 000f, je peux accumuler trois ans et payer 60 000 à la fin des trois ans, ce n’est qu’un exemple.

Mais ne pas payer une facture à temps, se faire couper pour aller payer des pénalités est un gâchis.

Ne pas louer le bon expert pour son travail

Bon, que gagnez -vous à faire la même réparation trois à quatre fois? Et rendez-vous que ça va s’empirer avec le temps et que ça causera d’autres dommages.

Ou que gagnez-vous à construire une maison qui s’effondre ou à bâtir une structure qu’il faudra casser et reprendre?

Vous voyez le schéma? Le bon expert peut être cher sur le coup, mais dans le long terme, vous gagnerez toujours, car il vous offre la garantie d’un travail bien fait.

Personnellement, j’ai gaspillé beaucoup d’argent à vouloir faire des économies en louant le mauvais expert. Le travail est approximatif, mal fini, et il faut parfois casser et reprendre. Quand il s’agit de reparations, ce genre d’erreurs peut coûter cher, très cher.

Faire de prêts à intérêts pour consommer

Electro-ménagers, enterrement, voitures….

A moins que ce soit des nécessités pour un commerce, faire des prêts à intérêt pour les acheter est une erreur que nous faisons tous ou presque. Il faut éviter. J’ai failli, il y a peu, faire un prêt à 8.5 pour cent pour acheter une voiture. Je remercie aujourd’hui mon banquier qui a mis tellement de conditions que j’ai été découragé et que j’ai laissé tomber. J’ai acheté une voiture plus petite, mais elle fait le boulot et je n’ai pas de dette à 8.5 pour cent sur le cou.

Il en va de même pour les prêts évènement: enterrements, fêtes de fin d’année, mariage…. Laissez tomber. Que votre fête soit modeste ou pas, ça ne concerne que vous. Vous ne forcez personne à venir. Si ça ne plaît pas à quelqu’un, qu’il aille organiser le sien. Et puis, la fête va passer et quand la poussière va retomber, la dette sera toujours là. Lisez cet article ici La vie n’est pas une concurrence, ça en dit long.

Acheter au détail

J’ai déjà écrit un article à ce sujet, à lire ici De l’argent par la fenêtre, tu cesseras de jeter….. Acheter au détail, que ce soit l’huile à moteur par litre, l’huile de consommation par litre, le riz au kilo ou le sucre par morceaux, revient toujours plus cher. Faites les comparaisons et constatez. Si on prenait l’habitude d’acheter en gros, quitte à se mettre ensemble et acheter et partager, on ferait des économies substancielles.

Faire des économies, mais se faire plaisir quand même

Si vous essayez de faire des économies à outrance……. vous ne ferez pas d’économies. C’est comme ceux qui essaient de faire des régimes drastiques et qui reprennent toute la graisse ensuite.

Faites-vous donc plaisir. Quand vous avez une belle rentrée d’argent, autorisez-vous une petite folie. Faites-vous plaisir, autorisez-vous une sortie, un achat, un restaurant. Vous gratifiez ainsi votre corps pour ses efforts et ça vous permettra de ne plus regarder à la réserve.

Faites des économies. Faites des économies et n’ayez avec vous que le nécessaire d’argent. Notez vos dépenses. Et vous verrez.

Et si vous trouvez cet article utile, n’oubliez pas de le partager donc..