Qui veux-tu impressionner? Penses-y à deux fois

Qui veux-tu impressionner? Nous sommes dans un monde du paraître. Je sais. Les gens te jugent à l’apparence. Je le sais aussi. Mais leur jugement fait-il qui tu es ? Question.

Qu’es tu prêt ou prête à faire pour impressionner les autres? Et surtout, à part leurs commentaires et leurs appréciations d’une journée, que reste t-il? Rien, malheureusement. Rien à part toi face à toi même. Alors, qui veux-tu impressionner?

Qui veux-tu impressionner en prêtant  pour faire le beau?

On prête pour s’habiller,  acheter un  téléphone, s’offrir une voiture (ça là encore, on peut comprendre), faire fête, pour les enterrements et même pour faire dote…

Tout est objet de prêt. Il y a des choses importantes qui méritent prêts, je ne refuse pas. Mais il y en a qui n’en valent pas la peine. Le prêt, c’est surtout le fait de dépenser l’argent qu’on espère gagner un jour. Tu dépenses ce que tu n’as pas au fait. Et tu espères en avoir suffisamment demain pour rembourser. Si tu en arrives là, c’est que tu as hontes de ce que tu as. Tu as peur du regard des autres.

Mais question, même si tu n’impressionnais pas les gens, il se passera quoi? Ils vont commenter. Ok, je suis d’accord. Ils vont mal parler de toi. C’est vrai. Et ensuite? Ensuite? Rien. C’est là le problème. Ensuite, il ne se passera rien du tout. Ils vont commenter, jaser, gloser pendant un temps et ensuite, rien ne se passera. Et tous ces commentaires ne dureront qu’un temps, car dès demain, quelqu’un d’autre occupera l’actualité. On t’aura déjà oublié. Alors, qui veux tu impressionner?

Demain, c’est déjà oublié, alors qui veux tu impressionner?

S6 et S10.  Iphone 6 et Iphone 12. Ce sont des phénomènes de mode et des témoins de combien les choses sont vanité. L’iphone 6 coûtait bien cher. Il ne vaut plus grande chose de nos jours et idem pour le samsung Galaxy S6. Ceux qui ont contracté un prêt pour en acheter doivent en avoir eu pour leur argent maintenant. Et rends-toi compte que si ça tombe et se casse, plus c’est cher, plus tu dépenses pour le réparer. Et tout ça pour impressionner.

Cette fête que tu as voulu monumentale et mémorable, elle prendra bien fin un jour. Les gens en parleront quelques jours et oublieront. Ils auront même fini d’en parler que tu serais toujours occupé à payer ta dette. Et tout ça, pour impressionner. Suis cette vidéo sur canal+ donc!!  https://web.facebook.com/canalplusafrique/videos/2563777780510371/?_rdc=1&_rdr)

Si prêter est l’art de dépenser maintenant en espérant pouvoir payer demain, que sais tu de demain, pour faire des comptes dessus? Es tu sûr d’avoir toujours cet emploi? Serais-tu toujours à ce poste? Auras-tu toujours les mêmes conditions financières que maintenant? Le marché sera t-il à la hausse ou à la baisse? De ça, tu ne sais absolument rien.

Pas au dessus de tes moyens

Il y a peu, je déjeunais avec un ami. C’est lui qui gentiment m’a soufflé : “Mais, tu n’as rien à prouver à personne!!!!!!”. Oui, nous n’avons rien à prouver à personne. Qu’on parle en bien ou en mal de ta fête, il n’y a nulle part où ce sera écrit : “Voici celui qui a organisé une fête impressionnante”.  Les critiques ne sont pas écrites sur ton front. Elles n’ont de valeur que celle que tu veux bien leur accorder. Tu crois que je mens? Quitte ton quartier ou ta ville ou ton entreprise ou ton pays, là où sont les gens que tu veux impressionner. Quitte ce milieu et vois combien de personnes te connaissent vraiment. Alors, qui veux-tu impressionner?

Qui veux-tu impressionner?

Je t’avais d’ailleurs déjà dit une fois ici que tu dois trouver ta meute ( Trouvez votre troupeau ou votre meute). Rien ne t’oblige à rester avec ceux qui passent leur temps à te juger.

Non, je n’ai rien à prouver à personne. Que tu portes un costume ou une montre à 300 mille, il n’y en a que quelque uns qui sauront de quoi il en retourne effectivement. Alors qui veux-tu impressionner? Pose-toi cinq minutes et refléchis. Tu verras combien de stupidités tu as déjà fait de par le passé pour impressionner tel ou telle. J’en ai fait aussi. Et quand je m’assieds maintenant et que je regarde derrière, cela n’en vaut simplement pas la peine.

Se faire plaisir ou se sacrifier?

Si tu as les moyens de vivre une telle vie, pas de problème. ça s’appelle se faire plaisir. Mais impressionner à crédit? non, pas ça. Ne vis pas au dessus de tes moyens, car du moment où tu commences à calculer avant de faire, c’est que tu n’en as pas les moyens. Quand tu veux t’offrir une bière, tu ne réfléchis pas. Tu n’iras pas réfléchir non plus pour acheter une bougie.  A partir du moment où tu peux t’acheter l’Iphone 12 comme si tu t’achetais une bougie, alors là, tu en as effectivement les moyens. Ou si peux te payer le costume à 1.5 million comme s’il s’agissait d’un simple bonbon, sans y réfléchir, là, tu en as les moyens.  S’il en est autrement, tu vis au dessus de tes moyens. Et tu te passes la corde au cou.

Et puis, penses-tu à demain? Tout ce poids sur ta tête en vaut-il vraiment la peine?

Je ne dis pas de ne pas faire de prêts. Il n’y a pas grande chose que tu réaliseras sans ça. Je dis juste qu’il ne faut ni vivre, ni impressionner à crédit. Tu vaux plus que ça. Et ta valeur n’est pas dans ce que les autres en disent ou en pensent. Ta valeur est celle que tu te donnes à toi même.